Un Repair Café c’est quoi ?

Que faire d’une chaise au pied branlant ? D’un grille-pain qui ne marche plus ? D’un pull troué ? Les jeter ? Pas question ! On les remet en état au Repair Café.

Réparer ensemble, c’est l’idée des Repair Cafés dont l’entrée est ouverte à tous.

On y apporte des objets en mauvais état qu’on a chez soi. Et on se met à l’ouvrage avec les gens du métier. Outils et matériel sont disponibles au Repair Café pour faire toutes sortes de réparations :  appareils électriques, objets utiles, jouets, ustensiles divers, vêtements, meubles, bicyclettes…
Des bénévoles, experts en la matière, sont aussi au rendez-vous : électriciens, couturières, menuisiers, réparateurs de bicyclettes …
Il y a toujours quelque chose à apprendre au Repair Café. Qui n’a rien à réparer prend un café ou un thé, ou aide à réparer un objet appartenant à un autre.

Objectifs d’un Repair Café

  • Promouvoir d’une manière conviviale la réparation des objets pour éviter leur mise au rebut
  • Transmettre le savoir-faire en matière de réparation
  • Développer le lien entre voisins grâce à une manifestation stimulante ouverte à tous.

Origines

En 2009, aux Pays-Bas, Martine POSTMA, journaliste, et Peter VAN VLIET, promoteur de la durabilité, ont conçu l’idée du Repair café. Le principe est d’aménager partout dans le pays des lieux de rencontre ouverte à tous, où les habitants du quartier pourraient venir réparer leurs objets sous la conduite de gens du métier, dans une ambiance conviviale.

En 2010, l’association Repair Café Pays-Bas était fondée et organisait une dizaine de Repair cafés à Amsterdam. Depuis 2011, elle appuie des groupes locaux partout aux Pays-Bas et dans d’autres pays qui veulent démarrer leur propre Repair Café.

Aujourd’hui, il existe 200 Repair cafés au Pays-Bas, 100 en Belgique, 50 en Allemagne, près de 70 en France, et sans doute bientôt 1000 dans le monde !

Les commentaires sont fermés.